S'entraider

Femmes en Syrie, venez leur en aide

Femmes en Syrie

Je vous ai parlé en fin d’année d’un reportage abordant du sujet des femmes en Syrie qui m’a particulièrement touchée : “Syrie, le cri étouffé”. Dans ce film, les Syriennes dénoncent l’utilisation du viol comme arme de guerre par le régime syrien. Ces femmes admirables ont eu le courage de témoigner.

Suite à la réalisation de ce reportage, Mariam, une des femmes syriennes témoignant, avec l’aide de Souad Wheidi*, a mis en place  une action pour venir en aide aux femmes syriennes. Je soutiens ce projet et, comme promis, je tenais à vous en parler.

Aidez les femmes en Syrie ! Venez soutenir l’école de Maryam en Turquie pour que 30 fillettes syriennes ayant fui des mariages forcés puissent étudier !

“Aujourd’hui Maryam a décidé de résister en prenant la parole. Ainsi, elle lutte pour le droits des femmes et des petites filles syriennes. En septembre, elle a ouvert une école (La Plume) pour 30 fillettes syriennes mariées de force à des hommes qui viennent chercher leurs proies dans les camps de réfugiés. Elles ont pu divorcer. Maryam souhaite transmettre un esprit de résistance à ces petites filles. Elle fait tout pour que les 30 fillettes puissent avoir accès à l’éducation, faire un jour des études supérieures et surtout connaître leurs droits en tant que femmes, pour ne plus jamais être des victimes. Maryam se reconstruit aussi à travers cette école dont elle est la directrice.”

La collecte effectuée via le site Kiss Kiss Bank Bank a, à ce jour, atteint les 44 809 €. Il vous reste 7 jours pour soutenir ce projet.

Aidez Maryam à atteindre le dernier palier de 45.000 € ! 

Si nous y arrivons, ce ne sont pas 30 fillettes mais 50 fillettes qui pourront pouvoir poursuivre leurs études ! Les dons permettront de faire fonctionner et vivre l’école pendant deux ans.

Atteindrons-nous ce nouvel objectif pour aider encore plus de femmes en Syrie ?

Je le souhaite de tout coeur !


*Souad Wheidi dirige la Fondation Observatory on Gender in Crisis qui s’occupe depuis des années du droit des femmes victimes de violence dans les conflits.

[the_ad id= »301″]

Tagged

About Charline

Trentenaire en crise - Génération Y - On lâche rien
View all posts by Charline →

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *